Au bambou de mes rêves

Au bambou de mes rêves

La belle idée

Je souhaite développer de nouveaux procédés de transformation du bambou ! En le standardisant et en industrialisant sa production, dans l’idée de produire une grande variété d’articles; domaine du sport, mobilier, décoration, bateaux, habitat … L’idée est de passer du tube de bambou au tissu de bambou !

Je compte réaliser ceci bien sur dans un total respect des hommes et de la nature.

J’envisage une production au Cambodge, au plus proche du bambou. Premièrement j’exporterais les produits mais je veux aussi répondre aux besoins locaux !

Tony

Un jeune ingénieur passionné

10 septembre 2015

Sur les routes du monde

Le contexte

Situation sociale autour de ton projet

Ma ville d’origine est Nantes et je suis heureux de dire qu’il y fait bon vivre. On y trouve de nombreuses démarches écologiques et sociales. Il y a beaucoup de parcs, de jardins et de projets communautaires qui sont supportés par la municipalité. De plus de nombreuses associations aident les personnes qui veulent se lancer dans l’entrepreneuriat. C’était pour mon projet un environnement parfait.

Mais je suis allé deux fois au Cambodge et j’adore ce pays, il y a de nombreuses opportunités et beaucoup de bambou =). De plus je vais être aidé par deux amis sur place, l’un gère une petite entreprise et le deuxième travaille dans un espace de co-working.

Comment l'améliorer ?

Comment réparer la planète ? J’en ai aucune idée !! Mais je crois au pouvoir du 1+1+1+1+1 ! On a besoin de pleins d’idées, d’avant-gardistes, d’inventeurs et d’entrepreneurs !

On devrait aussi créer plus de liens entre ces projets merveilleux et ceux qui en ont besoin ou voudraient faire la même chose dans leur région !

J’essaye de faire de mon mieux dans cette voie !

Le développement de ton projet

}

Quels ont été les étapes ?

Fabrication du vélo en bambou

Pendant un an j’ai travaillé dans mon garage pour trouver de nouvelles méthodes d’utilisation du bambou. Depuis le début j’avais en tête l’idée de fabriquer un vélo et de voyager jusqu’en Asie. C’était mon rêve, ma motivation !  Durant les six premiers mois j’ai réalisé de nombreux essais, expérimentations, fabriqué des machines … Sans voir mon vélo prendre forme =( Persévérance !! Mais après six autres mois mon vélo est finalement né dans mon garage, à la Brétinais, en France ! =)

Mon vélo est constitué de fibres de bambou que j’ai extraite de la tige de bambou via un procédé que j’ai développé. J’en obtiens une sorte de tissu que je veux mélanger avec de la résine pour devenir un biocomposite. Ainsi avec ce nouveau matériau j’ai fabriqué un par un les tubes du cadre que j’ai ensuite assemblé ensemble avec des inserts en bambou et de la résine.

Le cadre de mon vélo est donc 100% de fibres de bambou, il n’y a ni métal ni autres composants pour lui donner sa rigidité !

J’appelle cela le BAMBOO POWER !

Voyage à vélo, de la France au Cambodge

J’ai pris la route en direction du Cambodge le 18 septembre 2016. Je compte tester mon vélo dans une grande variété de situations et sur le long terme dans l’idée de démontrer le potentiel du bambou. Plus généralement je souhaite mettre en avant les avantages du bambou et tout ce que l’on pourrait faire avec ce matériau. Après deux ans de voyage et 20 000 km je pense que je pourrais dire que mon vélo en a sous la pédale ! Mais ce n’est que le début ! =)

Je souhaite aller à la rencontre des personnes qui travaillent le bambou et apprendre à leur côté. Comment font-ils pousser le bambou, les techniques de transformations, les méthodes ancestrales mais aussi les projets innovants.

Et bien sur je suis un aventurier, j’adore sortir de ma zone de confort, cela me rend plus curieux et vivant ! Lors de ce voyage, je compte prendre le temps des rencontres et me laisser guider vers de belles surprises.

Rencontre de projets captivants

Je souhaite aussi mettre en avant de merveilleux projets à travers le monde. Il y a pleins de personnes qui travaillent pour résoudre nos problèmes sociaux et environnementaux mais on ne les connait pas. Ou pire, on pense qu’ils sont fou et que c’est une cause perdue ! Je suis en désaccord à 300% ! On devrait les écouter et les supporter ! Ainsi le long de ma route je vais aller les rencontrer et les interviewer ! Je veux savoir quels sont leurs objectifs, quels sont leurs solutions face aux problématiques locales, quel est leur impact, leurs difficultés et leurs motivations.

J’ai déjà rencontré un super projet de fabrication d’éolienne individuelle en France; Ti’éole !

Et aussi la célèbre bambouseraie; Bambouseraie en Cévennes !

Pleins d’autres projets à venir !

Aujourd'hui ! Où en es-tu ?

Je suis sur les routes ! =) J‘ouvre mes yeux, je tends l’oreille, je suis attentif, curieux et j’apprends tous les jours ! Les projets que j’ai rencontré en Europe m’ont beaucoup motivé et me donne de l’espoir dans notre capacité à changer le monde à notre échelle.

Pendant mon voyage j’écris des articles à propos de mes expériences et rencontres. Premièrement car je souhaite les partager avec vous, de façon à vous faire voyager aussi et entrevoir la complexité du monde. Deuxièmement mon futur projet de création d’entreprise au Cambodge, je ne vais pas le réussir seul ! Je suis convaincu de l’intérêt du bambou et j’espère vous en convaincre aussi. Au terme de mon voyage je souhaite lancer un crowfounding qui m’aidera à investir dans des machines de production et j’aurai besoin de vous ! =)

Impacte et difficultés

Quel est le but de ton projet ?

Quel est ton super pouvoir ?

Le but de mes recherches est de remplacer les produits issus du pétrole par des matériaux naturels et/ou recyclable. Je suis aussi à la recherche de nouvelles utilisations des plastiques pour augmenter leur taux de recyclage et ainsi moins polluer les espaces naturels.

En tant que MacGyver je crois au bricolage bien sur ! =)

  • Raw materials
  • Do It Your Self
  • Social innovation
  • Respect of the nature
  • Renewable energy

Comment évalues-tu ton impact ?

Mon projet en est encore à ses débuts, il n’y a donc peu d’impact social ou écologique. Je peux juste dire que mon vélo en bambou est une star partout où il va ! Et J’espère que toi, qui lis mes articles, tu découvres petit à petit la beauté de la diversité culturelle.

Le résultat n’est pas ce que j’avais escompté au début =(

Je n’aurais jamais imaginé qu’autant de personnes s’y impliqueraient

Est-ce que ton impact est à la hauteur de tes objectifs ?

As-tu rencontré des difficultés ?

Quand j’ai fabriqué mon vélo en bambou cela a été une période difficile car j’ai fait face à de nombreux défis techniques. J’étais presque le seul à croire que je finirai ce vélo en bambou. Mais ce travail a été très formateur !!

J’ai déjà: passé des heures (incalculables) à bricoler dans mon garage, aimé puis haï le bambou, posé des questions de mécatronique à ma mère, fait des cauchemars de mon vélo brisé en milles morceaux, crié de joies en réussissant un tube de bambou (tout seul dans mon garage…), été soutenu par de très bons amis, répété « Il roule » sans arrêt depuis que j’ai roulé sur mon vélo en bambou …

Clefs de réussite

« Il n’y a pas de problème seulement des solutions ! »

J’ai gardé cette pensée en tête tout le temps, bien sur cela est plus simple à dire qu’a mettre en oeuvre … Mais être positif et prendre du recul est la bonne méthode pour se surpasser.

Quand j’étais dans une impasse je faisais une pause ou j’appelais un amis. Il a été très important et bénéfique de ne pas travailler tout le temps et de continuer à profiter de mes amis et de ma famille.

Je pense aussi qu’une des clefs est de se faire entourer, on ne réussi pas un projet tout seul. Et même si on y arrive cela ne serait pas drôle =). J’ai été aidé par un spécialiste en résine, j’ai gagné un temps précieux en résolvant mes problématiques à ses côtés plutôt que tout seul dans mon garage.

Prochaines étapes

J’attends d’être surpris =) !

Je vais (je risque / j’espère): Rouler sur plus de 20 000 km, avoir 25 kg de bagages sur mon vélo, rencontrer des gens extraordinaires dans plus de 25 pays, avoir mal aux jambes et au fessier, manger des pâtes, faire des photos magiques, rencontrer des passionnés et pleins d’autres choses dont je n’imagine même pas l’existence !!

A propos de toi ?

Quel âge as-tu ?

24 ans

Ta position dans le projet

Aventurier

Rêveur

Entrepreneur

Tes principales compétences

Ingénieur

MacGyver

Persévérence

Optimiste

 

 

Tes sources de motivation

J’adore les sciences et le travail manuel. J’adore fabriqué et réparer des « trucs » et comprendre comment tout fonctionne !

Ce qui me rend heureux ? Je dirais d’être avec mes amis, de faire du sport en montagne et de travailler sur un projet innovant. je n’aime pas le travail monotone mais plutôt les challenges !

Mon état d’esprit ? On parle toujours du mauvais côté d’une situation, des risques … Je suis persuadé que c’est 50/50 de chance de réussite voir même plus ! Au cours de mon voyage je suis en train de découvrir un phénomène NATUREL ; Face à une difficultés quand j’abandonne mon stress entièrement et que je fais disparaître mes a prioris il y a toujours une fin heureuse ! Je pense que les gens autour de moi ressentent mes ondes positives ! =)

Les compétences importantes pour un chef de projet

  • Ecouter les idées et les besoins des gens qui t’entourent
  • Ne jamais exclure une solution car elle est trop difficile, novatrice ou déraisonnable
  • Parler avec ton coeur mais résoudre les discordes avec un point de vue objectif

Un conseil à donner pour se lancer ?

Crois en toi tu as le pouvoir ! Etudies ton environnement et penses différemment pour trouver des solutions ! Le succès vient de l’originalité de ta solution et non du porte monnaie !

%

Quel est ton niveau d'investissement ?

%

Est-ce que ton travail répond à tes besoins personnels ?

%

T'investirais-tu encore dans un projet innovant ?

CLAP CLAP CLAP ! On encourage ce beau projet !!

1 Commentaire

  1. delpech jacques

    Vas y Tony, tu est un type extraordinaire, mon seul regret t avoir laissé reposé aujourd hui sur la plage a Bansaphan et ne pas avoir bénéficier de la forçe et la magie que tu dégages. En attendant d avoir le plaisir de rouler sous peu sur un vélo de ta conception je te souhaite une bonne fin de voyage et une réussite compléte dans la suite de tes projets, ainsi que de faire partager ton point de vue sur le monde a une grande majorité de gens. Sincérement bonne chance et respect je ne t oublierais jamais quelle chance de t avoir rencontré.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *